Observer et mesurer - L'atmosphère

1 - 7 articles affichés sur 7


Reconnaître les nuages

Pour faire une observation, plusieurs informations sont utiles : - La nébulosité - Le genre de nuage - La hauteur de la base des nuages La quantité de nuages (nébulosité) correspond au nombre de huitièmes de ciel couvert par chaque couche nuageuse et par l'ensemble des nuages. La nébulosité est donc déterminée par l'observation au sol en divisant ... > Lire la suite

Introduction à l'observation météorologique par satellite

Objectif Il s'agit d'aborder, à partir de quelques exemples, les processus d'acquisition des données par les satellites météorologiques. Les images des satellites météorologiques et leurs animations sont bien connues du grand public. Elles sont devenues des supports documentaires incontournables dans les sujets d'étude en classe relatifs à ... > Lire la suite

Les capteurs embarqués sur les satellites

La télédétection est l'ensemble des techniques qui sont utilisées pour la détermination à distance des propriétés des surfaces et de l'atmosphère terrestres à partir des rayonnements qu'elles réfléchissent ou émettent dans différents domaines de longueurs d'ondes. Un rayonnement se caractérise par une onde électromagnétique qui se propage dans un ... > Lire la suite

Les nuages de bas en haut

Le radiosondage permet aux météorologistes de relever des observations sur toute l'épaisseur de l'atmosphère. Pour ce faire, ils lâchent quotidiennement des "ballons-sondes" dans l'atmosphère. Le dispositif est constitué d'un gros ballon de baudruche, gonflé avec un gaz plus léger que l'air, l'hélium, auquel est attelée une radiosonde. Le ballon ... > Lire la suite

Les principaux satellites météorologiques

En Europe, l'Agence spatiale européenne (ESA), a développé le programme Meteosat, dont le premier satellite a été lancé en 1977. Depuis cette date, sept satellites Meteosat ont été lancés. Puis des satellites aux performances accrues (Meteosat Second Generation) leur ont succédé : MSG 1 (ou Météosat-8) lancé en août 2002, puis MSG-2 (ou ... > Lire la suite

Les satellites météorologiques et leurs orbites

Principe d'acquisition des images Météosat L'orbite des satellites géostationnaires se trouve dans le plan équatorial de la Terre à une altitude de 35 786 km. De ce fait, ils tournent à la même vitesse angulaire que la Terre. Ils sont donc fixes par rapport à un observateur situé sur la Terre et "voient" ainsi toujours le même disque terrestre ... > Lire la suite

Observation satellitaire

Les images ci-dessous représentent la Terre le 20 mars 2009 à 12 heures UTC. Elles proviennent du satellite Météosat 9, satellite géostationnaire pointant sur le Golfe de Guinée. Les basses couches de l'atmosphère contribuent tout particulièrement au rayonnement dans le canal 3.9. Il fournit donc des informations sur la température et l'humidité ... > Lire la suite