Observer et mesurer

La pression atmosphérique

  1. Découverte de la pression atmosphérique
  2. Définition de la pression (dans un fluide)
  3. Variation de la pression atmosphérique
  4. Les unités de mesure de pression
  5. Histoire du baromètre
  6. Le capteur de pression
  7. Contraintes d'installation du baromètre
  8. Variations et records de pression

Découverte de la pression atmosphérique

Un peu d'histoire

La notion de poids de l'atmosphère est peu intuitive : nous ne " ressentons "pas le poids de l'air, parce que les organismes des êtres vivants sur Terre sont adaptés pour supporter ce poids.

L'idée que l'air est un fluide pesant s'est imposée au cours du XVIIe siècle, avec par exemple les travaux de Toricelli. En 1643, celui-ci a prouvé que l'air est un fluide pesant, en remplissant de mercure une éprouvette qu'il retourne sur un cristallisoir, lui aussi rempli de mercure : le mercure se met à l'équilibre dans l'éprouvette à une hauteur h de 76 cm, avec du vide au-dessus. Il y a équilibre entre le poids (par unité de surface) de l'air atmosphérique, et le poids (par unité de surface) de la colonne de mercure dans l'éprouvette.

Meteo France

En 1648, les expériences de Pascal à la tour Saint-Jacques, à Paris, et au puy de Dôme, ont confirmé l'hypothèse du poids de l'atmosphère ; c'est grâce à ce grand physicien que nous savons que la pression atmosphérique à un niveau quelconque est égale au poids d'une colonne d'air de surface horizontale 1 m2 située au-dessus de ce niveau, s'étendant jusqu'au sommet de l'atmosphère.

Meteo France