Pluies intenses

Pluies intenses

Les pluies intenses touchent fréquement le sud de la France.

Leur étude détaillée permet de comprendre les phénomènes déclencheurs pour améliorer la prévision et la prévention des risques.

  1. Définition
  2. Description des mécanismes
  3. Dégats, effets, conséquences
  4. Historique
  5. Perspectives face au changement climatique
  6. Comment se prémunir des risques ?

Définition

Précipitations apportant sur un court laps de temps (de l'ordre d'une heure à une journée) une quantité d'eau très importante qui peut représenter la quantité reçue habituellement en un mois (normale mensuelle) ou en plusieurs mois.

Des cumuls de l'ordre de 50 mm (ou l/m2) en 24 heures dans les régions de plaine et de l'ordre de 100 mm en 24 heures dans les régions montagneuses sont considérés comme des seuils critiques, dont le dépassement peut provoquer, lorsque la nature du terrain s'y prête, de graves inondations. Sur les régions méditerranéennes, les cumuls observés peuvent dépasser 500 mm en 24 heures (ex : Gard 2002, Corbières 1999 ou Corse 1993).

Pour les phénomènes les plus violents, les intensités peuvent dépasser les 100 mm en une heure.

Pour en savoir plus, voir le site « Pluies extrêmes »